8 fausses croyances liées à l’arthrose de genou

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Si l’arthrose de genou est une maladie pénalisante dans la vie quotidienne, plusieurs fausses idées subsistent chez les personnes en souffrant. Afin de vous aider à mieux-vivre avec la gonarthrose, nous avons décidé de vous partager 8 fausses croyances liées à l’arthrose de genou. Chaque idée reçue est expliquée et donne un élément de réponse.

En adoptant de nouvelles pratiques, vous risquez de diminuer fortement vos douleurs à l’articulation et apprécier davantage chaque journée.

1) Je ne dois plus sortir pour aller mieux !  

Rester chez vous n’est pas une solution envisageable lorsque vous avez de l’arthrose de genou. Il est important que vous sortiez, que vous continuiez à vous déplacer en marchant. Outre la santé physique, la santé mentale est importante : voyez des ami-e-s.

2) L’arthrose ne se soigne pas !

Si l’arthrose de genou ne se soigne pas, il existe néanmoins des choses à faire pour diminuer les douleurs et/ou les prévenir.

Faîtes attention à votre alimentation, le surpoids favorise les douleurs en impactant davantage les articulations.

Faîtes de l’exercice à domicile ou dans un cabinet de kinésithérapie et souvenez-vous que la douleur est apparue subitement alors que l’arthrose est un phénomène dégénératif et progressif. Si vous avez mal, ce n’est sans doute pas lié qu’à l’arthrose.

3) L’arthrose m’empêche de faire du sport

Certains sports sont déconseillés lorsqu’on souffre d’arthrose de genou notamment les sports de pivots, de contacts afin de préserver votre genou. Cependant, il existe des sports recommandés en cas d’arthrose de genou : la natation, la marche, vélo de route ou d’appartement. Ces sports permettent une meilleure tonicité de l’articulation sans dégradation.

4) Je suis seul(e) avec mon arthrose

C’est faux, l’arthrose de genou est une des pathologies touchant le plus de personnes en France. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’associations pour trouver du soutien et des personnes comprenant votre quotidien. Pensez également à en parler à vos professionnels de santé.

5) La technologie ne peut pas m’aider dans mon cas

Chez Ted Orthopedics, nous croyons à la rééducation par le mouvement tout en mêlant la technologie. De nombreux patients nous ont déjà fait confiance. Restez connectés pour en découvrir davantage.

6) Les injections sont la solution à mon arthrose de genou

C’est faux, les injections d’acide hyaluronique ne sont pas la solution. D’après une récente étude réalisée entre des personnes recevant des injections et d’autres bénéficiant de kinésithérapies, les résultats étaient favorables à la rééducation par le mouvement. (Deyle et al., 2020)

7) L’arthrose n’affecte que les seniors

C’est faux : selon l’étude Stop Arthrose de l’AFLAR (Association française de lutte antirhumatismale) portant sur 4.000 Patients, 35% des personnes, présentant une arthrose de genou déclarent avoir eu des douleurs avant l’âge de 40 ans. 

8) La prothèse de genou est la solution

La pose d’une prothèse de genou n’est pas une solution pour tous. En effet, vous pouvez dans un premier temps effectuer les conseils préalablement dictés. N’hésitez pas non plus à remplir le questionnaire pour recevoir des conseils personnalisés de spécialistes : arthrose.tedorthopedics.com. Enfin, il est bon de rappeler que la pose d’une prothèse de genou à une durée de vie entre 10 et 15 ans et comporte aussi des inconvénients. N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé pour évaluer l’importance de votre arthrose.

Enfin, cet article n’a pas vocation à remplacer un professionnel de santé mais bien de vous donner des astuces pour vivre au mieux votre arthrose de genou au quotidien. Dorénavant ne vous laissez pas influencer par ces 8 fausses croyances liées à l’arthrose de genou.

Pour retrouver la définition, les symptômes ainsi que les personnes susceptibles d’être touchées par l’arthrose, nous vous conseillons de lire notre article dédié à cela. 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à réagir en commentaire ou sur nos réseaux sociaux.  

Bonne rééducation avec Ted !

Sources : 

Deyle, G. D., Allen, C. S., Allison, S. C., Gill, N. W., Hando, B. R., Petersen, E. J., Dusenberry, D. I., & Rhon, D. I. (2020). Physical therapy versus glucocorticoid injection for osteoarthritis of the knee. New England Journal of Medicine, 382(15), 1420–1429. https://doi.org/10.1056/NEJMoa1905877